• Croyez-vous encore que les animaux ne servent qu'à être domestiqués, et qu'ils doivent attendre et répondre toujours à vos caresses  ?!

    Sinon, ils ne servent à rien ???

    Eh bien...  Je vais vous prouver le contraire !!!!!

    ***

    Par exemple, à la 2nde guerre mondiale, les alliés ont utilisé

    TROIS ANIMAUX

    afin de faciliter leurs tâches....

    J'ai visité le Mémorial Pegasus qui raconte les différentes missions des alliés (comment cela s'est déroulé...). Et j'ai remarqué que des animaux (trois en particulier) ont aidé, voir permis les alliés d'accéder à la victoire, à la libération de la France... C'est énorme !!

     

    Ici, au mémorial Pégasus, on cite les aventures des 3 animaux

     

    3 animaux ont aidé :

    - un chien

    -2 pigeons

     

    Le chien Bing a sauté en parachute avec son maître et depuis il a aidé à patrouiller et à prévenir les alliés du moindre danger. pour + de détails,voir ZOOM 

     

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

     

     

    Les deux pigeons voyageurs ont servi à transporter des informations depuis la ligne de front au Royaume-Uni. pour + de détails, voir ZOOM

    Le "duc de Normandie" a passé 6 jours dans son conteneur. 

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

    Il traversa ensuite avec son compagnon le pigeon "NURP.43.CC.14183" la Manche afin de rapporter un message en Angleterre.

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

    Ils eurent en récompense une médaille, appelée "Dickin Medals"

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

     


      Donc vous voyez ? Les animaux ne servent pas à rien !!

     

    Pour savoir l'histoire entière...

    Zoom...

    Zoom des textes

    Zoom des textes

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

    Suite...

    Fin

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves


    Croyez-vous que les animaux ne servent à rien ? La réponse, preuves

    Donc vous voyez ? Les animaux ne servent pas à rien !!

     

     

     


    2 commentaires
  • Les animaux reconnus comme « êtres sensibles », un pas « totalement symbolique »

    Le mardi 15 avril 2014, la loi reconnait les animaux non plus comme des "biens meubles" mais comme des « êtres vivants doués de sensibilité ». Une évolution à laquelle près de 90 % des Français sont favorables, selon l'association 30 Millions d'amis.

    Cet apparent progrès est toutefois accueilli avec un certain scepticisme chez des écologistes, comme la députée EELV Laurence Abeille, tout comme chez des défenseurs des droits des animaux. Entretien avec Jean-Marc Neumann, juriste, auteur du blog Animaletdroit.com, et vice-président de la LFDA (Fondation droit animal, éthique et sciences).

    "Qu'est-ce qui va changer concrètement pour le droit des animaux ?"

     Quelques phrases dans le code civil, mais rien sur le fond. C'est totalement symbolique, il s'agit juste d'une harmonisation du code civil. Au final, l'animal sera, avec cet amendement, toujours soumis au régime des biens corporels. On peut rappeler que, contrairement à ce qui a été dit, l'animal n'était déjà plus considéré comme un meuble au même titre qu'une chaise. Quand vous cassez le pied d'une table, il ne vous arrive rien sur le plan pénal, alors que quand vous cassez la patte d'un chien intentionnellement et de façon cruelle, vous encourez deux ans de prison et 30 000 euros d'amende.

    "Que feriez-vous pour améliorer efficacement le droit des animaux ?"

     

    L'idéal serait une grande loi de protection de l'animal, qui remettrait tout à plat. A défaut, il faudrait au moins une proposition beaucoup plus complète, qui ne concerne pas uniquement le code civil, mais harmonise les différents codes : pénal, rural, environnemental.

     

    Par exemple, même si cet amendement est adopté, le code civil continue d'exclure de son domaine les animaux sauvages. Ceux-ci sont pris en compte par le code de l'environnement. Or ce code ne reconnaît pas leur sensibilité. Il ne les considère pas non plus comme des individus mais comme des espèces, tantôt nuisibles ou protégées. Actuellement, un animal sauvage voit sa sensibilité reconnue tant qu'il est tenu captif, dans un zoo ou un cirque par exemple, mais si le même animal s'enfuit, il n'existe plus juridiquement et n'est plus protégé en tant que tel. C'est complètement aberrant. Une idée serait déjà de reconnaître la sensibilité de l'animal sauvage vivant en liberté.

    Pour + d'info : Clique ici !

    Les recherches : Clique ici !

    PROTÉGEONS LES ANIMAUX !!

     


    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique