• Les histoires incroyables...

    Ici, vous découvrirez des histoires à peine croyables

    mais pourtant réelles...

  • Je pense que la vidéo vous a tout expliqué sur ce chat (crocrocro mignon)


    votre commentaire
  • C'est l'histoire de Maui, une chienne de race terre-neuve qui va sauver trois personnes de la noyade en y laissant la vie...



     


    «JE n´ai pas à juger, je ne suis pas un expert de la mer, mais je suis triste de penser que ma chienne a perdu la vie à cause de l´inconscience des gens. » Pascal Brockly a le coeur lourd. Mauï, sa chienne terre-neuve, a péri et lui-même a failli se noyer en portant secours à deux Néerlandais et un Britannique imprudents, au large d´une plage de Propriano, en Corse-du-Sud.

     


    Une fois encore, tout est arrivé parce que les règles de prudence ont été ignorées. Le 28 juillet 1998, les drapeaux rouges invitaient les nageurs à rester sur le sable. La mer était démontée. Malgré cela, trois touristes, dont un enfant, se lancent dans les vagues qui, très vite, les entraînent au large. Un autre vacancier, Bruno Vytter, un surfeur qui passait non loin de là, les aperçoit mais voit que seul, il ne parviendrait pas à les sauver. Il retourne donc sur la plage demander de l´aide à son ami Pascal Brockly, vingt-neuf ans, originaire de Strasbourg, venu passer quelques jours en Corse avec son épouse. Leur chienne Mauï était du voyage. Membre d´un club de maîtres-chiens sauveteurs aquatiques, le jeune homme n´hésite pas. Lui et Mauï ont été formés pour faire face à pareille situation. Il se lance donc à l´eau, ordonnant à sa chienne de le suivre. « Le terre-neuve est un chien dévoué, elle s´est jetée à l´eau parce que je lui ai dit de le faire et elle a donné tout ce qu´elle pouvait par amour pour son maître. » Les deux sauveteurs étant parvenus, au prix d´immenses efforts, à rejoindre les baigneurs en détresse, ils les font s´agripper à la planche de Bruno Vytter que Mauï remorque bravement vers la plage.
    Patiemment dressée, luttant contre les vagues, elle traîne ainsi cinq personnes, dont trois sont incapables de faire le moindre mouvement pour aider sa progression difficile. A une quinzaine de mètres du bord, une déferlante s´abat sur le groupe et le divise. Bruno Vytter, chaussé de palmes, parvient à gagner le rivage par ses propres moyens. Pascal Brockly et les trois baigneurs ­ sont poussés vers les sapeurs-pompiers, arrivés sur les lieux, qui parviennent à les secourir. Mauï, à bout de force, n´aura pas cette chance.
    Victime d´un début de noyade, Pascal Brockly s´est rétabli promptement, du moins du point de vue physiologique. Mais la perte de sa chienne, qu´il élevait depuis l´âge de sept semaines et qu´il avait patiemment dressée au sauvetage, l´a éprouvé. Même s´il éprouve de la fierté pour l´acte de bravoure de Mauï. La médaille de bronze que doit lui remettre le préfet de Corse pour son courage et son dévouement, il tient à la partager avec son ami et avec Mauï.
    Pascal Brockly ne veut ni honneur ni récompense matérielle, mais ce qu´il espère, en revanche, c´est que le dévouement de Mauï servira la cause de la Fédération des clubs du chien sauveteur aquatique qui tente d´obtenir pour les terre-neuve une reconnaissance d´utilité publique pour l´assistance au sauvetage.



     

     

    Je trouve cette histoire magnifique, et, après avoir fait mes propre recherches, j'ai découvert que seulement le père et le fils ont remercié Pascal. C'est une honte ! La troisième personne est partie sans un mot, n'ayant aucune pitié pour le maître et son deuil.

    Aussi, j'honore à présent, le courage et la ténacité loyale de Maui, une chienne parmi tant d'autres extraordinaires !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique