• AVRIL : le petit hérisson d'Europe

    Un petit animal attendrissant...

    LE HÉRISSON

     

    AVRIL : le petit hérisson d'Europe

     Venu de loin..

    Animal venu de la préhistoire, le hérisson est apparu il y a 60 millions d'années. C'est pourquoi il a une tête allongée, un cerveau peu développé, une vue basse mais un bon odorat ! Il est aussi plantigrades, c'est-à-dire qu'il s'appuie sur la plante des pieds pour marcher...

     

    Comment le reconnaît-on ?

    Il ressemble aux musaraignes et aux taupes : il a un corps ovale, un museau allongé... On le confond parfois avec le porc-épic pourtant beaucoup plus grand ! Doté de grands yeux qui ne lui servent pas à grand chose, il se sert de son odorat et de son excellente ouïe. Ses 5 doigts à chaque pieds lui permettent de creuser des abris, tandis que ses milliers de piquants de quelques centimètres lui servent de défense quand il se roule en boule. Un muscle érectile permet de diriger ces poils durs... Ainsi, en temps de repos, ceux-ci sont disposés vers l'arrière.

     

    Hérisson se sentant en danger...

     

     

    Sa vie

    Solitaire, il est actif le soir et à l'aube, on le considère donc comme un animal crépusculaire, voire nocturne ; il chasse donc le soir et dort le jour. Possédant une vue assez faible, il détecte sa nourriture sans la voir, à l'aide de son ouïe fine et de son odorat développé. Immunisé contre les venins de serpent, il lui arrive d'ajouter ceux-ci à son menu !

    L'hiver, le hérisson "hiberne" : il se met en léthargie jusqu'au printemps, en avril, dans un grand nid avec des feuilles (mousse...) sous un tas de bois, ou un buisson, ou un terrier. Mais dès que la température baisse en dessous de 2° C, il se réveille afin de ne pas finir congelé !

     

    Le saviez-vous ?

    En ce déplaçant, le hérisson fait énormément de bruit ! Ses prédateurs naturels sont le hibou et le renard.

     

    Reproduction

    Une fois réveillé, il parcours un long chemin pour trouver une partenaire. La saison de rut (saison des amours) dure jusqu'en septembre. En moyenne, les naissances ont lieu l'été, et chaque femelle peut être en gestation 2 fois par an, chacune durant 40 jours. Une femelle peut avoir 2 à 6 petits qu'elle allaite pendant 2 mois. Heureusement, à ce moment-là, les petits ont des piquants tout mous, recouverts d'une peau, pour ne pas blesser leur mère. Une fois sevrés, ils quittent leur mère et deviennent adultes. Ils commencent à se reproduire à l'âge d'1 an.

     

     Le menaçant menacé !

    Il y a beaucoup de sous-espèces, notamment une, importée par des Anglais en Nouvelle-Zélande, qui cause des dégâts à la faune car elle est en concurrence avec les animaux locaux !

    Ceci dit, il est menacé donc par conséquent, protégé par l'arrêté du 23 avril 2007 qui interdit de le capturer, de le chasser, de le transporter, de le détruire, de le commercialiser, en tout cas en France.

    Il n'est plus chassé mais le développement des voitures et les produits chimiques nuisent à sa vie ! Il trouve moins d'abris il se réfugie donc dans les jardins, et se fait écraser à la moindre rue traversée ! La cause : son instinct naturel ! Eh oui, quand les phares des voitures l'éclairent, il se roule en boule au lieu de s'enfuir.

    AVRIL : le petit hérisson d'Europe

    Pour essayer de diminuer les accidents de la route, on peut aménager les carrefours dangereux situés près d'une rivière ou d'un bois en installant des passages souterrains. Déjà fait sur certaines autoroutes !!

    Il peut aussi être empoisonné en mangeant tout simplement une limace intoxiquée car celle-ci a mangé des granulés anti-limaces. Le poison est accumulé dans son foie, dans la couche de graisse qui permet au hérisson de survivre l'hiver ! Ainsi, n'ayant pas l'énergie nécessaire pour se réveiller de sa léthargie, il meurt.

    C'est pourquoi, pour le protéger, il faut utiliser des méthodes de culture respectueuses de l'environnement !

     

    La LPO nous aide aussi à protéger le hérisson !

     

    tableau : comment protéger le hérisson ?

     

    Construisez un abri !

    Non exigeant, le hérisson se satisfait avec une simple caisse à l'envers, couverte de feuilles et avec une entrée. Son terrier traditionnel ressemble à ça :

     

    Alors, ensemble, protégeons le hérisson !

    « Fêtons le printemps !MAI : l'orang-outan »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mai 2015 à 13:25

    J'en ai vu un écraser sur le bord de la route pas plus tard que lundi soir x( :'(

    Sinon, c'est une bonne idée ta petite maison ! :3

    Bel article, comme d'hab" j'ai envie de dire ! :D

    2
    Mercredi 13 Mai 2015 à 20:34
    Oh mince :(
    Oui ^^
    Merciii :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :